Nos 10 incontournables pour un premier voyage à New York

J’ai eu la chance de séjourner cinq fois à New York et j’avais hâte de faire découvrir cette ville que j’aime tant à JC. Lorsque l’on pose le pied à New York pour la première fois, on a déjà l’impression de connaîter la ville, tant on l’a vue dans des films ou séries américaines. Pour autant, on peut être vite perdu face à la multitude de choses à faire. Je vous ai donc sélectionné mes 10 incontournables, 10 lieux à voir ou choses à faire pour une première visite réussie. Et je dois vous avouer que même après avoir visité certains de ces lieux quatre ou cinq fois, je prends toujours autant de plaisir à le faire !

Top of the Rock


Lorsque l’on découvre New York, l’une des premières choses à faire, c’est monter en haut de l’un des observatoires de la ville : au choix Top of the Rock, l’Empire State Building ou le One World Observatory. Si vous avez pris un City Pass, vous aurez l’opportunité de faire à la fois Top of the Rock et l’Empire. Même si l’Empire est plus haut que Top of the Rock, je préfère ce dernier pour sa vue sur Central Park (bien que récemment encombrée par de nouveaux immeubles) et sur le mythique Empire State Building. Si vous souhaitez faire les deux, je vous conseille le premier en plein jour et le second la nuit. Malheureusement, je ne suis pas encore montée en haut du One World Trade Center et ne peux donc pas vous donner de conseils.

Mais comme on vous aime bien, on va partager un super bon plan avec vous. Plutôt que de payer une trentaine de dollars pour monter tout en haut de Top of the Rock (à moins d’avoir le City Pass), vous pouvez vous rendre au bar Sixtyfive at Rainbow Room qui comme son nom l’indique est situé au 65ème étage, soit uniquement quelques étages en-dessous de l’observatoire. Depuis sa terrasse, vous aurez une aussi belle vue sur New York tout en ayant la possibilité de déguster un délicieux cocktail.

Profitez-en également pour faire un peu de shopping au Rockfeller Center qui réunit certaines de mes boutiques préférées comme Anthropologie, J.Crew ou encore Banana Republic.

 

Central Park


Nul besoin de présenter Central Park, le poumon vert de big apple. Les new yorkais s’y retrouvent pour profiter du moindre rayon de soleil, faire du sport ou encore promener leurs chiens. C’est un incontournable et peut-être même la première chose que je vous conseille de découvrir lors d’un premier voyage à New York. J’adore m’y balader (et m’y perdre !) un gobelet de latte à la main en admirant les magnifiques immeubles qui l’entourent, en lisant les messages émouvants sur les bancs en bois et en essayant d’apercevoir des écureuils farceurs.

Autre option fort sympathique y pique-niquer après avoir fait le plein de bonnes choses au While Foods de Columbus Circle si vous êtes du côté de l’Upper West Side ou chez Dean & DeLuca si vous êtes dans l’Upper East Side.

 

Le Pont de Brooklyn


Quelle plus belle façon de découvrir la skyline de New York qu’en traversant le pont de Brooklyn ? Prenez le métro jusqu’à Brooklyn (arrêts York St. ou High St.) pour vous balader dans le quartier de Dumbo (Down Under the Manhattan Bridge Overpass, ou en français le passage en dessous du pont de Manhattan). Approchez-vous du bord de l’eau en passant par Washington St. pour le fameux cliché souvenir de l’Empire State Building au milieu de l’arche du Manhattan Bridge.

Promenez-vous ensuite dans le Brooklyn Bridge Park pour admirer la magnifique vue sur les gratte-ciels de lower Manhattan. Puis traversez à pied le pont de Brooklyn et laissez-vous transporter par la magie du moment (malgré la foule de badauds, de joggers et de vélos !).

Si vous avez un peu de temps devant vous avant de traverser le pont, n’hésitez pas à vous promener de l’autre côté du Brooklyn Bridge Park, au niveau des piers qui ont été fortement bien aménagés. La promenade est très agréable et la vue est magnifique. On aperçoit même la statue de la Liberté ! Autre option sympathique : prendre de la hauteur en grimpant vers Brooklyn Heights Promenade.

Pour votre shoot de caféine, on vous conseille de pousser la porte du café Butler. Pour déjeuner, le Time Out Market New York a ouvert le long du Brooklyn Bridge Park mais nous n’avons pas eu l’occasion de tester. Enfin, si vous n’êtes pas pressé et être prêt à faire la queue pour déguster l’une des meilleure pizzas de NY, on vous conseille le fameux restaurant Grimaldi’s.

 

Visiter le MOMA


Si vous ne visitez qu’un seul musée à New York, c’est celui que je vous conseille. De taille raisonnable, vous pouvez en faire assez facilement le tour en quelques heures. Commencez par l’étage 5 (années 1880 à 1940) puis l’étage 4 (années 1940 à 1970) et l’étage 2 (de 1970 à nos jours) avant de poursuivre par les expositions temporaires si vous avez encore un peu de temps devant vous. Le MOMA est un musée facile d’accès même si vous n’êtes pas très porté sur la peinture car vous aurez certainement plaisir à découvrir certaines œuvres archi célèbres comme Les demoiselles d’Avignon de Picasso, les Nymphéas de Monet, La Nuit étoilée de Van Gogh, les Campbell’s Soup Cans de Warhol… Fatigué de marcher ? Asseyez-vous quelques instants au milieu du jardin des sculptures, un petit havre de paix dans la folie de Manhattan.

Ne manquez pas de faire un tour dans les deux boutiques du musée qui proposent de supers souvenirs ou objets design (d’ailleurs, vous n’êtes pas obligés de visiter le musée pour y aller). Et si vous avez un petit creux, j’ai beaucoup aimé Terrace 5, un restaurant situé comme son nom l’indique au 5e étage qui propose une cuisine inventive et moderne avec un très bon rapport qualité-prix.

 

Commander un burger chez Shake Shack au Madison Square Park


Pour nous, Shake Shack est clairement la meilleure chaîne de burgers américaine. On s’est d’ailleurs arrêtés deux fois chez eux en 10 jours. Des buns moelleux, un steack bien juteux et des frites recouvertes de cheedar fondu, il n’en faut pas plus pour nous rendre heureux ! Si l’expérience vous tente et si vous n’avez pas peur de patienter, on vous conseille le Shake Shack de Madison Square Park pour déguster un de ces fameux burgers en plein air, en admirant la vue d’un côté sur le Flatiron Building et de l’autre sur l’Empire State Building.

 

Se balader sur la Highline


La Highline est depuis longtemps l’un de mes endroits préférés à New York. Je l’emprunte à chacune de mes visites et je découvre à chaque fois avec plaisir un nouveau tronçon de cette ancienne voie de chemin de fer transformée en jardin suspendu. On y déambule en admirant tour à tour les bâtiments industriels ou les brownstowns de Chelsea d’un côté et l’Hudson River de l’autre. Plusieurs points de vue ont été aménagés pour admirer la ville et le parcours est parsemé d’oeuvres d’art, mais aussi de nombreux bancs ou chaises longues pour se poser tranquillement au soleil. Je dois avouer cependant avoir été un peu déçue lors de ma dernière visite avec JC car l’endroit est devenu hyper touristique et donc noir de monde. Mais surtout, de nouveaux immeubles ont été construits tout le long de la Highline qui perd ainsi un peu de son côté nature.

Je préfère descendre la Highline depuis la 34ème rue jusqu’au Meatpacking district, question d’habitude certainement ! Au départ, profitez-en pour aller jeter un coup d’oeil au Vessel à Hudson Yards, le nouvel immeuble polémique qui se visite gratuitement sur réservation préalable. A l’arrivée, au pied de la Highline, vous pouvez également choisir de visiter le Withney Museum, un musée consacré à l’art américain.

Les gourmands en profiteront pour faire un tour au Chelsea Market qui regorge de restaurants en tous genres et boutiques alléchantes. Si vous préférez boire une bière, je vous conseille de pousser la porte du Biergarten de l’hôtel Standard.

 

Déguster un cocktail sur un rooftop


Les rooftops new yorkais sont l’équivalent de nos terrasses parisiennes, prises d’assaut dès les premiers rayons du soleil. Mais avec une vue à couper le souffle en plus, vos mojitos ou cosmopolitans n’auront certainement pas la même saveur ! On va essayer de vous préparer un article dédié aux quelques rooftops que l’on a eu l’occasion de tester, comme le Westlight à Brooklyn.

Mais pour une première expérience, le 230 Fifth Avenue est certainement le choix le plus simple. C’est l’un des plus connus et donc des plus touristiques mais il faut avouer que sa vue sur l’Empire State Building vaut le détour. La terrasse est grande donc on y trouve assez facilement de la place malgré le monde et petit bonus, elle est chauffée en hiver.

 

Faire un détour par Grand Central


Cela ne nous viendrait certainement pas à l’esprit de conseiller à des touristes d’aller visiter la Gare Montparnasse ou la Gare du Nord, mais Grand Central est une gare tellement belle qu’elle vaut le détour. Personnellement, j’adore me poster en haut des marches et admirer le flot de voyageurs qui vont et viennent sous la magnifique voûte étoilée. Cette gare apparaît dans tellement de films ou séries qu’on a l’impression de déjà la connaître (rappelez-vous du premier épisode de Gossip Girl, référence ultra-culturelle on vous l’accorde ;-)).

Vous y trouverez également plusieurs restaurants, dont le fameux Cipriani Dolci au balcon duquel vous aurez une vue imprenable sur le hall. Près de Grand Central également, n’hésitez pas à aller admirer le Chrysler Building (mon immeuble new yorkais préféré), à faire un tour à la New York Public Library, si impressionnante, ou à vous poser quelques instants au vert au milieu du charmant Bryant Park.

 

Passer par Times Square


Pour être honnête, on n’est pas des grands fans de Times Square, archi touristique et toujours noir de monde. Mais lors d’une première visite à New York, on ne peut rester insensible à cette multiplication d’écrans lumineux aperçus maintes et maintes fois dans des films américains. A découvrir à la nuit tombée pour un effet whaou décuplé ! Et tant qu’à faire dans le côté touristique, passez faire un saut à la boutique M&M’s pour rapporter à vos amis quelques friandises chocolatées aux goûts exotiques (peanut butter, bretzels, coconut, strawberry cheesecake ou même piment).

 

Admirer la Statut de la Liberté et la skyline de Manhattan depuis le ferry de Staten Island


Visiter la Statut de la Liberté et Ellis Island ne sont pas pour nous des incontournables. Bien évidemment, si vous avez pris un City Pass, cela serait idiot de ne pas le faire. Mais dans le cas contraire, je pense que vous pouvez faire l’économie de cette visite très touristique et qui vous prendra beaucoup de temps. A la place, on vous conseille d’embarquer sur un ferry pour Staten Island. Depuis le bateau, vous aurez une vue à couper le souffle sur Miss Liberty et sur la skyline de Manhattan (si vous vous placez à droite du bateau à l’aller). Cerise sur le gâteau, c’est totalement gratuit.

Le ferry se prend à Whitehall Terminal (station de métro South Ferry). Il y a un départ tous les quarts d’heures. Une fois arrivés à Staten Island, vous êtes obligés de débarquer pour reprendre le ferry dans l’autre sens et admirer une nouvelle fois cette vue dont on ne se lasse pas.

Pour retrouver facilement notre article, n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest !