A la découverte de la Nouvelle Angleterre – de New York à Boston

La Nouvelle Angleterre avec ses plages immenses et sauvages, ses phares pittoresques, ses charmantes maisons en bois et ses homards à profusion, est une région qui me faisait rêver. Probablement parce que j’ai grandi devant la série Dawson’s Creek (je suis sure qu’il y a des fans de Pacey derrière leur écran, non ?). Depuis j’ai appris que Capeside n’était pas situé dans le Massachusetts mais à Wilmington en Caroline du Nord, quelle déception ! Plus sérieusement, nous avons adoré cette région qui est d’autant plus photogénique à l’automne lorsque ses forêts se parent de teintes orangées.

La Nouvelle-Angleterre se compose de six États : le Connecticut, le Rhode Island, le Massachussetts, le Maine, le New Hampshire et le Vermont. Nous avons traversé les trois premiers états dans notre roadtrip qui nous a mené de New York à Boston mais nous avons très envie d’y retourner pour découvrir la nature sauvage des trois autres, peut-être lors d’un nouveau roadtrip entre Boston et Montréal. Cette région est le berceau des Etats-Unis, les premiers colons anglais y ayant débarqué en 1620, et elle jouit d’un riche patrimoine historique et culturel, tout autant que d’une nature luxuriante et préservée.

Pour définir notre trajet, nous avions pour objectif de découvrir un maximum d‘universités de l’Ivy League. Cela peut paraître surprenant mais ces universités prestigieuses et centenaires m’ont toujours fait rêver. J’en ai aujourd’hui visité 5 sur les 8 : Columbia, Penn, Yale, Brown et Harvard (il me reste encore Princeton, Dartsmouth et Cornell). Notre second et principal objectif était d’humer le bon air marin en profitant de jolies stations balnéaires, nous avons donc choisi de séjourner une nuit à Newport et une nuit à Provincetown sur la presqu’ile de Cape Cod. D’autres lieux me faisaient rêver comme l’île de Nantucket et celle de Martha’s Vineyard mais notre temps limité (10 jours pour tout notre voyage de Philadelphie à Boston) ne nous permettait pas de tout faire. On y reviendra aux beaux jours, on se l’est promis !

New Haven (Connecticut)


Après avoir quitté New York, notre première étape fut New Heaven pour partir à la découverte de la plus prestigieuse (à mes yeux !) des universités américaines : Yale. La ville est construite tout autour de l’impressionnant campus datant de 1701, qui a formé 5 présidents américains et accueille aujourd’hui plus de 11000 étudiants répartis dans 14 résidences (les collèges).

Les bâtiments sont tout à fait exceptionnels avec une ambiance à la Harry Potter mixant architecture néo gothique et bâtiments plus anciens en briques rouges, notamment sur le Old Campus. Cela peut paraître surprenant de visiter une université mais on peut s’y balader librement et entrer dans la plupart des bâtiments historiques, comme l’extraordinaire bibliothèque. Donc, finalement, c’est comme si on se promenait dans une jolie petite ville historique à l’ambiance très cool et avec en plus des étudiants qui jouent au football américain au coeur du campus (oui, oui, on a eu le droit à ce cliché !).

Newport (Rhode Island)


Newport était une étape incontournable de notre roadtrip car nous avons décidé d’y passer une nuit. La ville est connue pour sa succession d’anciennes demeures de milliardaires en bord de mer. Au XIXe et XXe siècles, la ville est devenue une station balnéaire huppée où les riches New Yorkais venaient passer leurs vacances et construire des demeures époustouflantes avec vue sur l’océan. C’est à celui qui parviendrait à construire la villa la plus belle, la plus grande et la plus luxueuse. Ces demeures se succèdent sur Bellevue Avenue et peuvent maintenant se visiter. Mais Newport c’est également un port de pêche qui semble tout droit sorti d’un film Disney car tout y est charmant et propret.

Points d’intérêt à Newport :

Sillonner Bellevue Avenue et admirer les impressionnantes mansions

Se balader sur Cliff Walk, un sentier de 5,6km aménagé le long de la falaise : les points de vue sont époustouflants et on traverse certaines propriétés privées

Emprunter Ocean Avenue qui offre une magnifique vue sur l’océan et mène jusqu’à Benton State Park, la pointe sud de Newport

Faire un peu de shopping et une pause gourmande sur le port.

Nos bonnes adresses :

Beach Tree Inn & Cottage : un cottage typique de la Nouvelle Angleterre transformé en maison d’hôtes plutôt traditionnelle où l’on a pu bénéficier d’une grande chambre avec jacuzzi. Le petit-déjeuner est copieux et gourmand avec de délicieux pancakes et pain perdu.

The Black Pearl : un sympathique resto-pub situé sur le port où l’on se régale de plats simples et locaux comme les fameux clam chowders ou lobster rolls

Anchor Toffee : un adresse incontournable pour les gourmands qui auront envie de rapporter dans leurs valises de délicieux caramels enrobés de chocolat

Providence (Rhode Island)


Providence est la capitale de l’état du Rhode Island, un petit territoire de 4000km². Nous nous y sommes arrêtés dans le cadre de notre pèlerinage des universités de l’Ivy League pour visiter l’université de Brown.

L’université date de 1764 et a été construite en haut d’une colline qui surplombe la ville. Elle accueille près de 8000 étudiants avec la particularité de proposer un programme d’études n’obligeant aucun étudiant à suivre un cursus commun mais au contraire à choisir librement ses cours parmi des sujets diverses et variés.

Notre visite fut ultra rapide mais elle nous a beaucoup plu car il y règne une ambiance très décontractée entre les bâtiments historiques et les jolies maisons en bois colorées aux perrons fleuris.

Cape Cod (Massachusetts)


La suite de notre voyage nous emmène à Cape Cod, une péninsule qui s’étend sur une centaine de kilomètres au coeur de l’Océan Atlantique. Des plages à perte de vue, des phares plus mignons les uns que les autres et des villages de pêcheurs pittoresques font de cet endroit la carte postale parfaite. C’est l’endroit idéal pour se relaxer loin du tumulte des grandes villes et profiter de la slow life version américaine : se prélasser sur un fauteuil Adirondack sous un porche un bois, siroter une bière en admirant le coucher de soleil sur la plage ou encore se gaver de homards qui viennent juste d’être pêchés.

C’est à Provincetown, situé tout au bout de la péninsule, que nous avons décidé de poser nos valises pour la nuit. La ville héberge depuis toujours des artistes en tout genre ainsi qu’une importante communauté gay. Provincetown est prise d’assaut l’été par les riches citadins en manque de nature mais, au mois de novembre, la ville est déserte et pas mal de commerces et restaurants sont fermés. Au moins, nous avons pu nous y balader tranquillement sans être gênés par les touristes et profiter de l’ambiance à la fois chic et décontractée de la ville. Mais surtout, on a pu vivre une expérience insolite : voir la neige tomber sur la plage !

Nos bonnes adresses :

The Provincetown Hotel at Gabriel’s : situé en plein coeur de la ville, à deux pas de la mairie, cet hôtel propose des appartements de différentes tailles avec de jolies terrasses en bois donnant sur un mini jardin luxuriant. Déco de bord de mer, cheminée et jacuzzi, notre appartement était parfait pour passer un moment très cocooning. Mention spéciale pour le petit déjeuner maison, délicieux et super copieux !

The Crown and Anchor : le lieu est ouvert tous les jours de la semaine et surtout toute l’année. C’est ici que nous avons dîné et nous n’avons pas été déçus : l’accueil est super sympathique et nous nous sommes régalés d’un lobster mac’n cheese et de gnocchis maison. Le complexe compte aussi un hôtel et surtout un club plutôt déluré qui organise de nombreuses soirées à thème.

Lobster Pot : annoncé comme le meilleur restaurant de homard de la ville, il était malheureusement fermé au mois de novembre.

Points d’intérêt à Cape Cod :

Salt Pond Visitor Center : avant toute chose, on vous conseille de vous arrêter à l’office de tourisme pour récupérer un plan de Cape Code et vous renseigner sur les balades et activités incontournables

En arrivant à Cape Cod, prenez la route 6A pour découvrir les authentiques petits villages de la Nouvelle Angleterre

Pilgrims’ First Landing Park (Provincetown) : c’est ici que débarqua en 1620 un groupe de pèlerins (colons britanniques) à bord du fameux Mayflower. Aujourd’hui, l’endroit est marqué par une petite plaque commémorative mais la vue y est magnifique entre océan et marais et la longue digue de Long Point qui doit être fort agréable à traverser aux beaux jours.

Herring Cove Beach (Provincetown) : une belle et grande plage où les couchers de soleil sont apparemment incroyables

Race Point Beach (Provincetown) : une plage sauvage nichée au milieu des dunes

Le Phare d’Highland ou Phare du Cape Cod (Truro) : le plus ancien et plus haut phare de Cape Cod. Au mois de novembre, l’endroit était désert et on se serait cru dans un film d’Hitchcock

Nauset Beach (Orleans) : d’un côté, encore une plage agréable et, de l’autre, un joli phare qui émerge de la végétation

Chattam : changement de décor sur la pointe sud de la péninsule, beaucoup mois sauvage, mais où les jolies villas et points de vue se succèdent

De votre côté, vous connaissez la Nouvelle Angleterre ? Et sinon, on vous a donné envie d’y aller ?

Pour retrouver facilement notre article, n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Article précédent
%d blogueurs aiment cette page :